Previous Next
Expositions peintures photos

L 'Association Amitiés Tsiganes, la Bibliothèque Universitaire de lettres, sciences humaines et sociales et le Goethe Institut proposent l’événement MOBIL’HOMME en avril et mai 2019. En savoir plus rdv sur la page culture

Affiche Jimenez 2019

Affiche Canton 2019

 

Lire la suite
Assemblée générale 2019

L Assemblée Générale d' Amitiés Tsiganes se déroulera le mardi 18 juin 2019 à 17h30 dans les locaux de l'ASAE Francas 11 rue Laurent Bonnevay à Nancy

Lire la suite

Médiation sanitaire et Médiation sociale

Médiation sanitaire

Le contexte

            L’association Amitiés Tsiganes mène des actions en matière de santé depuis 2005. Elle constate toujours d’importantes inégalités de santé au sein de ces populations en raison de différents facteurs :

  • la précarité (environnement de vie, conditions socioéconomiques et activités professionnelles),
  • un déficit d’accès aux services de santé (notamment aux droits CMU-CMUC-ACS), aux soins et à la prévention, (notamment aux programmes de dépistage et de prévention du cancer),
  • un difficulté de compréhension avec les professionnels de santé du réseau l de santé local par manque de connaissance réciproque

L’association envisage à présent de développer son action de promotion de la santé et de l’orienter vers une approche de médiation sanitaire.

Ce projet permet de renforcer les moyens humains de l’association, et rendre plus efficace notre accompagnement dans ce domaine. Les actions mises en place jusqu’alors n’ont pu être que ponctuelles, interventions de professionnels de santé pendant les temps de permanence sociale, travail par petits groupes sur de l’information aux droits, sur la prévention, sur la santé des femmes tsiganes…

Nous voulons développer ces actions par une véritable veille sur des territoires repérés, et travailler en parallèle sur des thèmes transversaux, comme par exemple la prévention des risques professionnels.

Amitiés tsiganes inscrit son action dans le cadre du Programme National de Médiation Sanitaire 

Un financement de l’ARS a permis la mise en place d 'un poste de médiateur sanitaire à titre expérimental sur un an, qui pourrait aboutir selon l’évaluation de cette action à un renouvellement trisannuel. Ghislain B. a été embauché le 11 février 2019, (20h/hebdo).

Les missions de ce poste

  1. Développer les connaissances et les capacités des gens du voyage pour un accès autonome aux soins et à la prévention dans les services de santé de droit commun
  2. Mobiliser les acteurs de santé, favoriser leur mise en réseau et contribuer à une meilleure connaissance au public ciblé pour améliorer leur accueil et leur suivi au sein des structures.

3   Réduire les risques sanitaires liés à l’environnement physiques et à l’environnement de travail des personnes (risque d’accidents domestiques, et risques professionnels)

Médiation sociale

Le contexte

            L’équipe de travailleurs sociaux de l’association, répond à un grand nombre de demandes des familles, lors des permanences ou des rendez-vous qui relèvent du soutien administratif. Afin de diminuer ce temps « d’écrivain public » et de prioriser l’accompagnement social, nous avons fait depuis plusieurs années, le constat qu’un poste de médiation sociale était indispensable.

            Il y a également nécessité de renforcer le lien entre les services accueil-domiciliation et l’action sociale, et redistribuer certaines tâches. Enfin, le travail portant sur la lutte contre la rupture numérique doit s’accélérer et s’organiser. Ces raisons nous ont amenés à créer ce poste de médiateur social.

- Réaliser des outils de communication à destination d’usagers, partenaires extérieurs, et des salariés de l’association,

-

Les missions de ce poste

  • A destination des usagers :

 

     Accueillir les usagers en individuel pour une aide dans la compréhension de leur courrier, et le soutien au traitement de leurs demandes,

  • Travailler sur l’autonomie administrative des usagers de l’association ou d’un public suivi par une structure du quartier, avec l’utilisation de l’outil numérique.
  • Mobiliser des intervenants extérieurs en lien avec les besoins repérés sur le quartier

et animer des séances d’information et/ou de formation à destination des usagers gens du voyage ou accompagnés par une structure partenaire.

  • A destination des salariés :

 

  • Travailler sur des outils en lien avec l’accompagnement social et le service de domiciliation.

Le poste s'exerce en étroite collaboration avec l’équipe de travailleurs sociaux et de certains partenaires. Le médiateur bénéficiera de formations par les services de la Caf et du ex.RSI, pour l’utilisation de leur service en ligne.

Un poste « adulte relais » a été accordé par la DDCS, et Catherine F. a débuté le 01 avril 2019.